PCC01D : COORDINATION SPS POUR LA CMI : SPECIFITES ET OUTILS PRATIQUES
100% à distance

Image

Vous intervenez sur le marché de la maison individuelle et vous avez besoin de connaître le cadre réglementaire et législatif de la coordination SPS pour anticiper les mesures de prévention à mettre en place dès la phase de conception et d’étude d’un projet et de suivre leur application tout au long de la phase de réalisation en optimisant ainsi la sécurité sur vos chantiers ? Nous vous proposons deux journées de formation à distance pour prendre en mains tous les outils pratiques adaptés aux spécificités de votre métier.

Lire la suite

La coordination SPS fait l’objet d’un cadre réglementaire strict : la quasi-totalité des chantiers est soumis à l’obligation d ‘une coordination SPS . Cette mission est assurée par un coordonnateur SPS spécialement formé et ayant obtenu une attestation de compétences en lien avec la taille des chantiers sur lesquels il intervient. Dans le cas de la maison individuelle, deux cas de figure existent :

  • Si l’opération est réalisée pour le compte d’une société (SCI, même familiale, SA, SARL…) ou pour un particulier qui souhaite louer, un coordonnateur SPS titulaire d’une attestation de compétences de niveau 3 ou de niveau 2 (selon la taille du chantier) doit être nommé. Il est alors nécessaire pour le CMIste de bien comprendre le périmètre de la mission de coordination et de connaître ses responsabilités.
  • Si l’opération, soumise a permis de construire, est réalisée par un particulier pour son usage personnel, la coordination doit être assurée par la personne chargée de la maîtrise d’œuvre pendant la phase d’étude et d’élaboration du projet et par la personne qui assure la maîtrise effective du chantier pendant la phase de réalisation de l’ouvrage. Dans ce cas précis, l’attestation de compétences n’est pas règlementairement exigée mais la mission SPS reste la même à l’exception du Dossier d’Intervention Ultérieure sur l’ouvrage (DIUO) et les responsabilités civiles et pénales demeurent. Il est donc recommandé aux acteurs amenés à prendre en charge la mission de coordination SPS de se former à l’analyse, à l’évaluation des risques et à la rédaction d’un Plan Général Simplifié de Coordination (PGSC) pertinent, ainsi qu’à la tenue d’un registre-journal (RJ).

Cette formation de deux jours, animée par un coordonnateur sécurité-santé niveau I, formateur de coordonnateurs agréé par le Ministère du Travail et l’OPPBTP, vous permet d’acquérir l’ensemble des connaissances et des méthodes pour définir, mettre en œuvre et faire évoluer si nécessaire les mesures déjà en place au sein de votre société pour la protection de la santé et la sécurité sur les chantiers de maisons individuelles.

Après avoir rappelé les différentes formes de maîtrise d’ouvrage rencontrées dans le cadre de la maison individuelle, cette formation vous permettra d’identifier leurs impacts sur la mission de coordination SPS. Par la suite, des exercices pratiques vous seront proposés afin de vous approprier les documents spécifiques à la coordination SPS et de comprendre comment les adapter aux spécificités de la maison individuelle : vous serez amenés à rédiger, en sous-groupes, un Plan Général Simplifié de Coordination (PGSC) et un Registre-Journal (RJ). Enfin, l’analyse des risques liés à la coactivité sera abordée à travers un jeu pédagogique interactif, propice à une intégration facile et concrète des enjeux s‘y rapportant.

Tout au long de la formation, le consultant-expert s’appuiera sur les témoignages des participants ou sur ses propres expériences pour illustrer les bonnes pratiques à adopter sur les chantiers de construction de maisons individuelles, avec l’ensemble des acteurs concernés, et en particulier pour mobiliser les sous-traitants ou dans le cas particulier des travaux réservés.

A l’issue de ces deux journées, en fonction du statut du maître d’ouvrage, vous serez en mesure d’assurer la mission SPS sur vos chantiers de maisons individuelles ou de travailler efficacement avec un coordonnateur SPS de niveau 3 ou de niveau 2 (selon la taille du chantier).

Le format 100% à distance permet une grande souplesse dans l’organisation des agendas, notamment pour les sessions en intra-entreprise : deux journées accolées, séparées l’une de l’autre, ou encore par ½ journées, selon le rythme souhaité.

En fin de session, un QCM vous permettra de valider vos acquis sur le dispositif SPS sur les chantiers de construction de maisons individuelles.

  • Maîtriser le contexte législatif et réglementaire en matière de coordination SPS et son application à la Construction de Maisons Individuelles (CMI) · Savoir réaliser une analyse de risque pour les chantiers de Construction de Maisons Individuelles
  • Anticiper les mesures de coordination SPS dès la phase amont pour optimiser la sécurité des opérations de CMI
  • Être en mesure d’appliquer et si besoin d’adapter les mesures de coordination SPS arrêtées en phase amont pendant la réalisation des travaux de CMI
  • Disposer d’outils pratiques et adaptés à vos métiers (PGSC, Plan général simplifié de coordination, registre journal (RJ), visites d’inspections communes…)

Identifier les différents rôles et objectifs de la maîtrise d’ouvrage en CMI

  • Le maître d’ouvrage particulier construisant pour son usage
  • Le maître d’ouvrage particulier investisseur à usage locatif 
  • Le maître d’ouvrage constructeur dans le cadre d’une VEFA

Comprendre les impacts des différents scenarii sur la coordination SPS

  • Coordination SPS assurée par un conducteur de travaux MI
  • Coordination SPS assurée par un externe
  • Les moyens à mettre en œuvre
  • L’anticipation des mesures SPS en phase amont dans la construction de la Maison Individuelle
  • Panorama des contraintes : terrain, réseaux, lignes aériennes, adaptation au sol
  • Acteurs concernés : commerciaux, visiteurs de terrain, BET, conducteur de travaux MI
  • Exercice pratique : Analyse de risques sous la forme d’un jeu pédagogique permettant de bien comprendre les risques propres et les risques de coactivité
  • La mission de coordination SPS et son évolution
  • L’état de la réglementation et ses évolutions récentes
  • Dernières positions des organismes institutionnels : CARSAT, Inspection du Travail….
  • Récentes décisions de la jurisprudence

Adapter les documents pratiques de la coordination SPS aux spécificités de la CMI

  • PGSC spécifique MI : méthodologie d’élaboration, fond et forme
  • RJ (registre journal) adapté à la typologie de la MI
  • Exercice pratique en sous-groupes : rédaction d’un PGSC, analyse des données d’entrée pour un Registre Journal, puis correction en plénière

Savoir conduire les visites d’inspection commune en MI

  • Mobilisation des sous-traitants
  • Documents a minima fournis et attendus

Connaître le cas particulier des travaux réservés en MI

  • En amont de la construction (les terrassements par exemple)
  • En cours de la construction (ex. drainage périphérique)
  • En aval de la construction (ex. carrelage, peinture…)
  • La prise en compte des travaux réservés par le client

Partager les bonnes pratiques : retour d’expériences récents en Maisons Individuelles

  •  Encadrement de la mission et des responsabilités de Constructeurs de Maisons Individuelles
  • Conduite de la mission pour les conducteurs de travaux Maisons Individuelles
  • Mise en route et suivi des prestataires externes assurant la mission

PUBLIC

  • Chez les constructeurs de maisons individuelles ou les maîtres d’œuvre intervenant sur le marché de la CMI : personnel assurant la visite terrain, techniciens dessinateurs du Bureau d’études techniques intégré, conducteurs de travaux

PREREQUIS APPRENANTS

  • Aucun prérequis nécessaire
  • Bonne connexion internet, de préférence filaire, et ordinateur équipé d’un micro et d’une caméra
  • Privilégier l’utilisation d’un casque ou d’écouteurs

METHODES ET OUTILS PEDAGOGIQUES

  •  Alternance d'apports pédagogiques, d’exercices et d’échanges intégrant le vécu des stagiaires : le formateur illustre à partir de sa propre expérience ou des témoignages des stagiaires, les notions nouvelles abordées, afin de permettre une assimilation concrète et ancrée dans le quotidien professionnel des règles et des savoir-faire.
  • Un support pédagogique de qualité constitué par un fonds documentaire spécifique, des documents ressources sera à disposition de chaque participant sur la plateforme Moodle/Enovation.

MODALITES D’EVALUATION 

  • Évaluation individualisée en ligne sous forme de QCM sur les 4 modules de la formation 0h45. Les acquis seront validés à partir de 10/20.

VALIDATION

  • Une attestation de formation sera délivrée aux apprenants à l’issue de la formation

Coordonnateur sécurité-santé niveau I, formateur de coordonnateur agréé par le Ministère du Travail et l’OPPBTP (1997 – actualisé 2019)

Consultez les parcours et expertises de nos formateurs ici.

MODALITES D’ANIMATION PÉDAGOGIQUE

  • Le formateur assure l’animation pédagogique en mode synchrone. 100% de présence et d’interfaces apprenants avec notre formateur expert CSPS confirmé avec utilisation de notre plateforme pédagogique interactive 
  • Un accès pendant trois mois à notre base de ressources documentaires logée sur notre plate-forme pédagogique interactive vous permettant de refaire les exercices et d’accéder à de nombreux documents de travail.

MODALITÉS D’ASSISTANCE TECHNIQUE

  • Une assistance technique synchrone assurée préalablement (assistance à la connexion) et durant toute la formation
  • Les participants pourront communiquer oralement et par chat

TYPE D’ACTIVITÉS EFFECTUÉES ET DURÉE ESTIMÉE

  • Exposés interactifs du formateur avec les apprenants 
  • Visionnage d’un film sur les principes généraux de prévention (PGP) de 10 minutes puis exercice 0h30 + 0h30 de correction
  • Jeu sur risques propres et risques de coactivité 0h45 et 0h30 de correction
  • Lecture à tour de rôle des articles relatifs au PGSC avec commentaire au fur et à mesure du formateur : 1h
  • Rédaction d’un PGSC en sous-groupe 1h15 + 0h45 de correction
  • Rédaction d’un Registre Journal de 0h30 et 0h30 correction

MOYENS TECHNIQUES

  • Plateforme MOODLE/Enovation

cette formation vous intéresse ?

Tarif

690€ HT
Adhérents Pôle Habitat/FFB : 550€ HT

Date

Durée : 2 jour (14 heures)
Horaires : 9h00 – 17h30 (pause déjeuner : 1h30)

Pour connaître les dates planifiées ou organiser cette formation dans vos locaux, contactez-nous.

NOS QUALIFICATIONS

Image
Image